Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois

Droits sexuels et reproductifs

Thématique

Chacun doit pouvoir disposer de son corps comme il l'entend.

1Analyse & Recommandations
Nous soutenir

Amnesty a besoin de vous

L'action d'Amnesty International fonctionne grâce à vos dons. Nous avons besoin de vous pour continuer à veiller sur le respect des Droits Humains.

Rester informé(e)

Abonnez-vous à la newsletter

Et restez informé(e) de chaque avancée d'Amnesty sur la lutte contre l'impunité

Au Maghreb, des femmes meurent chaque jour des suites de violences conjugales ; dans de nombreux pays d’Afrique, les filles subissent encore de terribles mutilations génitales… En Irlande, une femme ne peut accéder à l’avortement que si sa grossesse représente « un risque réel et substantiel pour sa vie » mais dans les faits cette appréciation est encore plus restrictive ; Au Burkina Faso, des milliers de jeunes femmes et de filles, parfois âgées de 11 ans seulement, sont mariées de force ; En Tunisie, l’homosexualité est toujours considérée comme un crime et est passible de trois ans de prison. Et comme dans de nombreux autres pays, les LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et interséxués) doivent cacher leur orientation sexuelle ou leur identité de genre, y compris à leurs proches.

Derrière ces réalités, un point commun : le fait pour des hommes et des femmes de ne pas pouvoir disposer de leur corps comme ils l’entendent. En vertu de ce que l'on appelle les « droits sexuels et reproductifs », chacun devrait pourtant avoir le droit de choisir : son partenaire, son mode de vie, le fait de se marier ou non, le fait d’avoir des enfants ou non… Ces choix doivent pouvoir être assumés librement sans contrainte, et sans crainte de subir des violences, des menaces, ni de poursuite en justice.

Ce que demande Amnesty International

La sexualité et la procréation relèvent de la vie personnelle de chacun. Ce sont des droits que les gouvernements doivent garantir et protéger. En ce sens, nous leur demandons :

de donner à chacun les moyens et le pouvoir d’effectuer des choix libres en matière de sexualité et de procréation

de lutter sans relâche contre toutes les pratiques discriminatoires et violentes qui peuvent limiter ou contraindre l’accès à ces droits

de supprimer toutes les mesures qui règlementent ou pénalisent l’accès aux droits sexuels et reproductifs

de favoriser l’accès à l’éducation, à l’information et aux services qui permettent de faire valoir et d’exercer ces droits de manière libre et consentie

2Ressources
rapport
Burkina Faso - Contraintes et privées de droits
Au Burkina Faso, comme partout ailleurs dans le monde, les femmes et les filles ont le droit de faire leurs propres choix et de décider de se marier ou non, à quel moment et avec qui et de choisir librement d’avoir ou non des enfants, à quel moment et leur nombre. Ce rapport examine comment les femmes et les filles continuent à être insuffisamment protégées contre les mariages forcés et précoces
Index AI: AFR 60/3851/2016
Publié le 20.08.2015
document
Ce n'est pas une criminelle. La loi sur l'avortement en Irlande et ses conséquences
Chaque jour, entre 10 et 12 femmes et jeunes filles vivant en Irlande se rendent en Angleterre1 pour se faire avorter. La majorité d'entre elles ont entre 20 et 34 ans. Les raisons qui les poussent à interrompre leur grossesse sont diverses, mais le motif de leur voyage est le même : elles n'ont pas accès à des services d'avortement sûrs et légaux en Irlande.
Index AI: EUR 29/1597/2015
Publié le 09.06.2015
document
Brochure : ma vie, ma santé, mon éducation, mon choix, mon avenir, mon corps mes droits
Dans le monde entier, des hommes et des femmes subissent des contraintes et des discriminations ou sont traités comme des criminels simplement à cause de leurs choix concernant leur corps et leur vie. Face à ces atteintes continuelles à leurs droits, Amnesty International lance une nouvelle campagne mondiale intitulée MON CORPS , MES DROITS , pour défendre les droits sexuels et reproductifs de tous.
Index AI: ACT 35/001/2014
Publié le 04.03.2014
3Actions
4Actualités
Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
Nous suivre:
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres
Bienvenue sur le nouveau site d'amnesty.fr.